Mymajorcompany-recrutement.com

Communication institutionnelle
mymajorcompany-recrutement.com

Le site MyMajorCompany (Mymajorcompany-4) est devenu une holding qui se structure autour de plusieurs entités. Tipeee, un site nouvellement lancé par le groupe, donne la possibilité de soutenir des créateurs du web en leur versant un "pourboire". MyMajorCompany dénombre plus d’une vingtaine de salariés. Ils se répartissent entre le label de production musicale et les activités de la plateforme internet.

MyMajorCompany, au cœur du financement participatif

Des millions de projets se sont réalisés grâce au financement collaboratif. Les internautes ayant aidé au financement recevront une contrepartie de la part des créateurs quand leurs projets s'accomplissent. Sur MyMajorCompany, les membres de la communauté découvrent des projets proposés par des groupes.

En 2007, Bamago édite les chansons de Max Boublil, et c'est le premier succès. Puis les 3 amis rencontrent Simon Istolainen et lancent MyMajorCompany. Si le site est à la base dédié à la création musicale, le label s'est plus tard diversifié vers d'autres domaines. Tous ensembles, les internautes peuvent améliorer les choses ; et MyMajorCompany croit en ce pouvoir pour soutenir les créateurs.

Avec vingt-deux millions d’euros récoltés auprès de plus de 550 000 donateurs, MyMajorCompany est un acteur majeur du crowdfunding. Les membres du site vivent pour la plupart en ville. My Major Company caracole en tête des sites de crowdfunding en France. Pour les donateurs de MyMajorCompany, l'esprit d'équipe est au cœur du projet.

Artistes interprètes, BD, patrimoine : des projets hétéroclites

La plateforme fait se côtoyer des aventuriers humanistes, des artistes et des entrepreneurs qui désirent tous trouver des fonds. Le label MyMajorCompany a soutenu des artistes comme Joyce Jonathan et Judith. La plateforme a écoulé 3 millions de disques créés par près de 70 chanteurs depuis ses débuts. D’abord dédiée au financement participatif de chanteurs, la plateforme MyMajorCompany a ensuite développé son offre vers d’autres sortes de projets.

Des triomphes dans plusieurs domaines

Les fonds des usagers de la plateforme MyMajorCompany ont permis au programme musical "Taratata" de rester à la télévision. Contrecoup de la vente de milliers de "wistikis", trois produits originaux imaginés par le designer Philippe Starck sont mis sur le marché par la startup, avec l'appui de la plateforme participative. Le Slip Français ou le magazine "Paulette" appartiennent à la myriade d’entreprises qui ont été financées. MyMajorCompany a proposé à ses membres de contribuer à la préparation d’une représentation de Molière, "Le Tartuffe". Le spectacle a été proposé dans la capitale durant l'année 2012.